Le référentiel bondissant

On a toujours donné à lEPS  un prix spécial du jury pour son                    » référentiel bondissant « ( un ballon quoi !)mais il semblerait après enquête que ce soit une légende urbaine. On n’a jamais trouvé un écrit initial et fondateur de cette appellation .

voir lien

Musicol

MUSICOL

Identification du médicament

Indications: Ce médicament est utilisé pour soulager les stress, insomnies, maladies de peau, ainsi que d’autres formes de somatisation de pré-rentrée (diarrhées, vomissements, etc.).

Musicol soigne aussi de rares cas de mélancolie d’enseignants à la retraite.

Posologie

Prenez Musicol six fois par jour  à heure fixe.   Aux heures de rentrée, sortie de classes et récréations pendant la semaine précédant la rentrée.

A faible  volume les deux premiers jours, à volume moyen le   troisième et quatrième jour,  puis  à volume maximum les trois derniers jours.

Attention ceci est un médicament.

Si les troubles persistent une reconversion professionnelle est  à envisager. Parlez en à votre inspecteur.

Composition: MP3 100%

Forme pharmaceutique: fichier audio Real Player/VLC/lecteur  Windows média

Mode d’administration: Voie auriculaire.

Contre-indications

Allergie  aux enfants.

Prenez Musicol

pierre Puddu 2004

Les animaux malades de l’école

Les animaux malades de l’école

Un jour, les animaux décidèrent de faire quelque chose pour résoudre les problèmes du monde moderne. Ils organisèrent donc des élections, et un ours, un blaireau et un castor furent désignés membre de la commission d’enseignement. Un hérisson fut engagé comme professeur. Le programme consistait à courir, nager et voler et, afin de faciliter l’enseignement, on décida que toutes ces disciplines seraient obligatoires.

Le canard battait tout le monde à la nage, même son professeur, mais il était médiocre quand il s’agissait de voler et complètement nul à la course. C’était là en fait un si mauvais élève qu’on décida de lui donner des leçons particulières : il devait donc courir pendant que les autres allaient nager. Cet entraînement meurtrit tellement ses pieds qu’il obtint à peine la moyenne à l’examen de natation.

L’écureuil grimpait mieux que quiconque, avait toujours la meilleure note en escalade, 18/20. Voler, par contre lui déplaisait profondément, car le professeur exigeait qu’il saute du haut de la colline alors que lui préférait s’élancer de la cime des arbres. Il se surmena tant qu’au bout d’un certain temps il n’obtint que 8 en escalade et 6 à la course.

L’aigle était une très forte tête que l’on punissait très souvent. Il éclipsait tous les autres quand il fallait grimper aux arbres mais ne voulait utiliser que sa propre méthode. On décida donc de le mettre dans une classe d’observation.

Le lapin était tout d’abord le champion de la course à pied, mais les heures supplémentaires qu’on lui fit faire à la piscine finirent par lui donner une dépression nerveuse.

A la fin de l’année, une anguille prodige, médaille d’or de natation et qui savait aussi grimper, courir et même voler un peu, obtint la meilleure moyenne dans toutes les disciplines. Elle fut donc désignée pour prononcer le discours de fin d’année lors de la distribution des prix.

Creuser des galeries ne figurant pas au programme scolaire, la taupe ne put aller en classe. Elle n’eut donc d’autres choix que d’envoyer ses enfants chez le blaireau. Plus tard, ils s’associèrent avec les sangliers pour fonder une école privée, et celle-ci eut beaucoup de succès.

Mais l’école qui était censée résoudre les problèmes du monde moderne dut fermer ses portes, au grand soulagement de tous les animaux de la forêt.

Jean Marie Kétélé

Trouvé dans  « Controverses en éducation » A de Peretti  Ed°hachette

Le problème

LE PROBLEME

La réforme de l’enseignement est loin de faire l’unanimité. Aussi un groupe d’enseignants de très haut niveau s’est penché sur la question qui préoccupe la majorité des futurs instituteurs : L’évolution d’un problème mathématique. La comparaison suivante vous aidera à vous y retrouver…

ENSEIGNEMENT 1960

Un paysan vend un sac de pommes de terres 100 F.Ses frais de production s’élèvent aux 4/5 du prix de vente. Quel est son bénéfice ?

ENSEIGNEMENT TRADITIONNEL 1970

Un paysan vend un sac de pommes de terres 100 F.Ses frais de production s’élèvent aux 4/5 du prix de vente, c’est à dire 80 F.Quel est son bénéfice ?

ENSEIGNEMENT MODERNE 1970

Un paysan échange un ensemble P de pommes de terres contre un ensemble M de pièces de monnaie. Le cardinal de l’ensemble M est égal à 109 et chaque élément P(M) vaut I F. Dessine 100 gros points représentant les éléments de l’ensemble M. Représente l’ensemble F comme sous-ensemble de l’ensemble M et donne la réponse à la question suivante : Quel est le cardinal de l’ensemble B des bénéfices ? (à dessiner en rouge)

ENSEIGNEMENT RENOVE 1980

Un agriculteur vend un sac de pommes de terre 100 F.Les frais de production s’élèvent à 80 Fet le bénéfice est de 20 F.

Devoir: Soulignes les mots « pommes de terre >> et discutes-en avec ton voisin.

ENSEIGNEMENT REFORME 1980

Un peizan kapitalist privilégié sanrichi injustement de 90 F sur un sac de patat, analiz le tekst et recherche les fote de contenu de gramère, dortograf, de pontuassion et ancuite di se que tu panse de cet manière de sanrichir

ENSEIGNEMENT ASSISTE PAR ORDINATEUR 2000

Un producteur de i’espace agricole ciblé consulte « un conversationnel une data-bank qui display le day-rate de la pomme de terre. ll loade son prologiciel de computation fiable et détermine le cash-flow sur écran bit-map (sous MS-DOS avec config- floppy et disque dur 440Mo).

Dessine  avec ta souris contour intégré 3D du sac de pommes de terre. Puis logue-toi au network parle 36-15 code BP BIue Potato) et suis les indications du menu.

ENSEIGNEMENT 2010

Qu’est-ce qu’un paysan ?

Anonyme du XXème siècle

 

 

Xavier Darcos et le passé antérieur

Question : Est-il bien raisonnable de demander de connaître le passé antérieur en primaire?

Apparemment on peut atteindre de très haute fonction en l’ignorant?

Autre leçon à tirer de cette vidéo: Le stress chez les enfants comme chez les ministres (fussent-ils de l’éducation ) n’aident pas à la réflexion.

 

L’attachement groupal compulsif: la leçon

L’attachement groupal compulsif: la leçon

« Le besoin de contact corporel dans la distance intime est au cour des théories de l’attachement (…), des interactions sociales précoces (…) Les techniques d’observation directe et vidéo (…) ont permis d’objectiver un besoin d’attachement groupal compulsif dont la forme et le déroulement sont spécifiques des classes difficile de REP. On assiste durant ces périodes de jeu spontané a une véritable chorégraphie de groupe où chaque danseur est l’objet de contacts corporels successifs, distribués dans l’espace intime de chaque membre du groupe (…), Ainsi, dans un intervalle de temps limité, chaque élève est contacté plusieurs fois par l’ensemble des élèves de la classe selon une distribution précise et régulière. Ces contacts sont saturés en interactions motrices de percussion agressives simulées, de contacts préhenseurs enveloppants, de fantaisies ludomotrices, de postures inversées et contorsionnées, associées souvent à des phénomènes d’entassement et de grappes groupales. Cet attachement groupal compulsif diffuse souvent dans les parties structurées des séances, et notamment pendant les périodes d’attente (…) Cette chorégraphie de groupe est souvent sanctionnée par les enseignants, car elle est vécue comme un véritable délire moteur(…) Ces manifestations groupales ne s’accompagnent jamais de plaintes,de refus ou d’accidents, malgré les importantes prises de risque. Cet attachement groupal n’est pas violent, il est compulsif. Cette compulsivité groupale s’accompagne en effet d’un accordage interactif collectif dont la précision du fonctionnement surprend. La comparaison des données étho-cliniques montre que plus l’attachement groupal compulsif est fréquent et intense, moins l’accordage interactif codé nécessaire (…) est intériorisé par les élèves.»

QUESTIONS :

1. De quoi parle ce texte ? À quoi fait référence la scène décrite ici ? (2 pts).

2. Justifiez en repérant le champ lexical dominant .(1 pt)

3. Résumez ce texte en une phrase. (2 pts) 

4: D’après vous qui est le narrateur? (2 pts)

5: Décrivez la même scène en vous plaçant du point de vue :

- de l’élève. (5 pts)

- de l’enseignant .(5 pts)

- d’un inspecteur.( 3 pts)

 

L’attachement groupal compulsif

L’attachement groupal compulsif 

« Le besoin de contact corporel dans la distance intime est au cœur des théories de l’attachement (Bowlby JC., 1978), des interactions sociales précoces (Kreisler L. et Lébovici S., 1989) et des sports d’affrontement interpersonnel (Elias N., 1974 ; Parlebas P., 1982). Les techniques d’observation directe et vidéo, notamment pendant les périodes d’expression libre dans la salle de judo, ont permis d’objectiver un besoin d’attachement groupal compulsif dont la forme et le déroulement sont spécifiques des classes difficile de REP. On assiste durant ces périodes de jeu spontané a une véritable chorégraphie de groupe où chaque danseur est l’objet de contacts corporels successifs, distribués dans l’espace intime de chaque membre du groupe (Hall ET., 1970) Ainsi, dans un intervalle de temps limité, chaque élève est contacté plusieurs fois par l’ensemble des élèves de la classe selon une distribution précise et régulière. Ces contacts sont saturés en interactions motrices de percussion agressives simulées, de contacts préhenseurs enveloppants, de fantaisies ludomotrices, de postures inversées et contorsionnées, associées souvent à des phénomènes d’entassement et de grappes groupales. Cet attachement groupal compulsif diffuse souvent dans les parties structurées des séances, et notamment pendant les périodes d’attente ou d’apprentissage de l’activité judo.
Ce comportement groupal est atténué ou absent durant les périodes d’apprentissage de la gymnastique sportive, en début de séance. Cette chorégraphie de groupe est souvent sanctionnée par les enseignants, car elle est vécue comme un véritable délire moteur (Raufast A. et Therme P., 1987). Pour nous, elle fait partie d’une étude sémiologique globale des comportements moteurs interactifs d’élèves scolarisés dans des classes considérées comme difficiles et aux prises avec des situations sportives. Ces manifestations groupales ne s’accompagnent jamais de plaintes, de refus ou d’accidents, malgré les importantes prises de risque. Cet attachement groupal n’est pas violent, il est compulsif. Cette compulsivité groupale s’accompagne en effet d’un accordage interactif collectif dont la précision du fonctionnement surprend. La comparaison des données étho-cliniques montre que plus l’attachement groupal compulsif est fréquent et intense, moins l’accordage interactif codé nécessaire à la pratique du judo est intériorisé par les élèves. Cette compulsivité groupale pourrait expliquer les résultats obtenus par les élèves des classes difficiles de REP, à l’échelle de performance motrice en judo. En effet, leurs résultats sont inférieurs à la norme observée, mais surtout sont sensiblement identiques à une classe de cours préparatoire appartenant à une zone éducative favorisée. »

Extrait  très sérieux   trouvé sur internet

 

Dans la série ne dites pas chahut mais attachement groupal compulsif. Je sens que ça vous rassure. Voir aussi  « L’attachement groupal compulsif :La leçon. »

Après avoir publié ce texte en 2003 sur le site Humour Café Récréation  j’ai reçu un mail de l’auteur de cette prose qui en substance disait  non pas « t’as voir ta gueule à la récré » mais « C’est pas bien de se moquer ». Il n’avait pas apprécié que je fasse passer son texte   du statut scientifique/académique au statut humoristique. Ce texte a, depuis, été repris sur d’autres sites.