production d’écrits avec des poésies et des chants

Poésies,chants et textes pour la production d’écrits

 pdf   1

pdf 2                       

J’ai mis le premier PDF ici mais je galère pour la mise en page.

Il vaut mieux le PDF;

Bon travail  . Si vous avez des retours  et aussi des  textes à rajouter pour les   collègues  je mettrai  à jour et ce sera plus riche.

A

Le  chat ouvrit les yeux

Le soleil y entra

Le chat ferma les yeux

Le soleil y resta

Voilà pourquoi le soir quand le chat se réveille

J’aperçois dans le noir

Deux morceaux de soleil.

Maurice Carême

Imagine ….

Pourquoi l’éléphant a  une si longue trompe ?

Pourquoi le zèbre est rayé?

Pourquoi le chameau a  deux bosses?

Pourquoi…….

 

 

L’étourdi

ABC qui a vu passé

DEF la tête à joseph

GHI quand elle est partie

JKL elle avait des ailes

MNO pour aller là-haut

PQR voler dans les airs

STU n’est pas revenue

VW pour la retrouver

XYZ il faut que tu m’aides

 

Michel BEAU

Jonglerimes  Ed Nathan.

Fais un poème à la manière de…...

B

Au crépuscule

 

 ……Bonsoir mon petit poteComme disait JulesBonsoir bonsoir mon pèreComme disait l’enfant de choeur

Bonsoir bonsoir mon fils

Comme disait le curé

Bonsoir vieille noix

Comme disait l’enfant de choeur

Bonsoir mon chou

Comme dit le jardinier

Bonsoir les enfants

Comme disent  les enfants

 ……………….

 

   Bonsoir mon trésorComme disent les banquiers Bonsoir ma cocotteComme dit la fermière

Bonsoir mon loup

Comme dit la bergère

Bonsoir bonsoir bonsoir

Comme disent les inconnus

 …………………………………

 

Philippe SOUPAULT

 

Poésies complètes ( Ed. G.L.M)

Fais un poème à la manière de…...

C

Comme mon papaDo, ré , mi, fa, sol,Je vais à l’écoleFa, sol , la si , doJe saurai bientôt

Do, si, la, sol, fa

Comme mon papa

Sol, fa, mi, ré, do

Lire les journaux

Michel BEAU

Jonglerimes  Ed Nathan.

Fais un poème à la manière de…...

 

 ConversationComment ça va sur la terre ?             ça va, ça va, ça va bien.Les petits chiens  sont-ils prospères ?             Mon Dieu oui, merci bien!

Et les nuages  ?

             ça flotte.

Et les volcans?

             ça mijote .

Et les rivières  ?

             ça s’écoule .

Et le temps  ?

             ça  se déroule.

Et votre âme?

             Elle est  malade

            Elle a mangé trop de salade!

 

Jean TARDIEU

Monsieur, monsieur

Gallimard

Fais un poème à la manière de…...

Comment ça va dans le ciel, dans la mer, sur les routes ?

 

 

 

L’occis gêne

………..

Car c’est bien en forgeant

Il n’y a pas de doute

Qu’on devient forgeron

Comme c’est en l’aidant

qu’on devient laideron

En tâchant  tâcheron

Ou mieux encore il n’y a pas un pli

En bûchant bûcheron

En bossant beauceron

…………

Pierre Gallissaire

Vingt-deux poèmes pour en rire ( Guy Chambelland)

Fais un poème à la manière de…...

 

CHARADES

Mon premier est un  animal

On met des fleurs dans mon second

Mon tout  se met sur la tête

Réponse : 

Toi aussi invente des charades.

 

 

D

 

Je donne pour  ParisUn peu de tabac grisJe donne pour  BruxellesUn morceau de ficelleJe donne pour  London

Un paquet d’amidon

Je donne pour  Genève

Une poignée de fèves

 

 

Je donne pour  TokyoUn guidon de véloJe donne pour  MoscouUn petit sapajouJe donne pour  Madrid

Un envol de perdrix

Je donne  à Copenhague

La mer avec ses vagues

Je donne à Washington

Tontaine et puis tonton

 

 

Luc Bérimond

L’esprit d’enfance Collection »enfance  heureuse » Editions ouvrières

Fais un poème à la manière de…...

 

 

Dimanche

Charlotte Fait de la compoteBertrand Suce des harengsCunégonde

Se teint en blonde

Epaminondas

Cire ses godasses

Thérèse

Souffle sur la braise

Léon

Peint des potirons

Brigitte

S’agite ,S’agite

 

AdhémarDit qu’il en a marreLa pendule Fabrique des virgulesEt moi dans tout cha

Et moi dans tout cha

Moi, ze ne bouze pas 

Sur ma langue z’ai un chat


rené de obadia 

Innocentine   (grasset)

Fais un poème à la manière de…...

 

 

 

 

F

La fourmi

Une fourmi de dix-huit mètres

Avec un chapeau sur la tête

 Ca n’existe pas, ça n’existe pas.

 

Une fourmi traînant un char,

Plein de pingouins et de canards .

 Ca n’existe pas, ça n’existe pas.

 

Une fourmi parlant Français ,

Parlant Latin et Javanais

 Ca n’existe pas, ça n’existe pas.

Eh! pourquoi pas!

 

Robert DESNOS

Chantefable ( Gründ)

Fais un poème à la manière de…...

 

A la foire de Saint-Léon

A la foire de Saint-LéonJ’ai acheté un p’tit clairon A la foire de Saint-Léon Il a acheté un p’tit clairon  

Venez danser ,venez danser

 Filles et garçons venez

 

A la foire de Sainte-Yvette

J’ai acheté une p’tite clochette

A la foire de Sainte-Yvette

 Il a acheté une p’tite clochette

 

Refrain

A la foire de Saint-MarcelJ’ai acheté une p’tite crécelleA la foire de Saint-Marcel Il a acheté une p’tite crécelle 

Refrain

 

 

A la foire de Saint-Gildas

J’ai acheté  des maracas

A la foire de Saint-Gildas

Il a acheté  des maracas

 

Refrain

 

 

Paroles et musiques de Jean Naty-Boyer

Fais un poème à la manière de…...

 

G

Moi, quand je serai grande

Pef

 

H

Haut les mains Peau d’lapinHaut les brasPeau d’pachaHaut les pieds

Peau d’ soulier

Haut les têtes

Peau d’ancêtre

Haut les yeux

Peau d’heureux

Haut les coeurs

Peau d’menteur

 Haut les dentsPeau d’serpentHaut les cuissesPeau d’iris

Haut les cous

Peau d’filou

Haut les nez

Peau d’osier

La peau du marchand de peaux

Je la vends contre un bon mot.

 

 

Luc Bérimont

Comptines pour les enfants d’ici et les canards sauvages (Librairie Saint -germain des pres editeur,

 coll « L’enfant / la poésie »

Fais un poème à la manière de…...

I

Il y a des petits ponts épatants

Il y a mon coeur qui bat pour toi

Il y a un beau petit cottage dans le jardin

Il y a six soldats qui s’amusent comme des fous

Il y a mes yeux qui cherchent ton image

Il y a un petit bois charmant

Il y a un berger qui paît ses moutons

Il y a un rideau de peuplier délicat, délicat

Il y a toute la vie

 

Guillaume Appolinaire

Poème à lou

Gallimard Editions

Fais un poème à la manière de…...

 

Dans un bois très,très sombre

Dans un bois très,très sombre

Il y avait une  maison très, très sombre

Et dans cette  maison très, très sombre

Il y avait une  pièce  très, très sombre

Et dans cette  pièce  très, très sombre

Il y avait un buffet très, très sombre

Et dans cet buffet  très, très sombre

Il y avait une  étagère très, très sombre

Et sur   cette  étagère très, très sombre

Il y avait un  coffret très, très sombre

Et dans ce coffret  très, très sombre

Il y avait …….un fantôme.

Livre pour enfants « Dans un bois très,très sombre »

David A.CARTER

Ed MILAN Ecris  à la manière de…..

 

J

 On n’verra    jamais

 On n’verra     jamais mais,mais on n’verra jamais (bis)

Un gentil têtard / avec sa guitare / chanter des chansons / aux poissons.

Vingt mille fourmis / prendre le taxi /  pour faire un p’tit tour / dans la cour.

La baleine bleue / avaler sa queue  / avec une tartine  / quelle cuisine.

Un rhinocéros /  monter en carrosse  / afin d’être à l’heure / chez sa soeur.

Un chat de gouttière /  boire un verre de bière / dans un restaurant  / élégant.

Un serpent piteux / tout vieux tout boiteux /  sur une bicyclette / sans lunettes.

 

Henri DES

Flagada Cache-cache N°3Disques Mary josée Distribution Musidisc Europe

Ecris  à la manière de….. 

 

J’ai appelé..jai vu

 

J’ai appelé le terrassierIl marchait à cloche-piedJ’ai appelé le moissonneurIl jurait comme un voleurJ’ai appelé le cordonnier

Il jetait tous ses souliers

Alors je m’en suis allée

J’ai vu des hannetons

Tâtonnant en rond

J’ai vu des limaces

Faire la grimace

J’ai vu une libellule

Très crédule

Puis me penchant encore

J’ai vu un chou-fleur

Chercher l’heure

J’ai vu un artichautQui rêvait d’être au chaudChemin faisant J’ai vu un lampadaireLe nez en l’air

J’ai vu un vélo

Près de l’eau

J’ai vu un canard

En retard

J’ai vu un lapin

Jouer au crincrin

Puis j’ai vu des gens mécontents

Car ils ne voyaient rien.

 

Huguette AMUNDSEN

Revue poésie N° 28-29″l’enfant et la poésie »

 

 

 

 

Et j’ai dit

J’ai été devant les  maisons de la villeEt j’ai dit c’est admirableJ’ai été devant les  roues et les machinesEt j’ai dit c’est admirableEt j’ai  été devant les  monts immobiles

Et j’ai dit c’est admirable

J’ai été devant les  mers bleues et les mers vertes

Et j’ai dit c’est admirable

J’ai été devant les  arbres  des forêts

Et j’ai dit c’est admirable

 

Et j’ai  été devant les  grosses bêtesEt j’ai dit c’est admirableEt j’ai  été devant les  petites bêtesEt j’ai dit c’est admirable ……

Parce que j’ai regardé

….

Pierre -albert BIROT Poésies

Gallimard ed.

 

 

 

 

Jules César Z’haricot cocotier tierce à trois trois p’tits chats chapeau de paille paillasson somnambule bulletin tintamarre marathon tonton Jules Jules César…

Tradition

 

 Ecris  à la manière de…..

 

 

Je suis un oiseau ( chanson)

 

La maison citrouille
                     1J’habite une maison citrouille Rapeti  peton le soleil est rond (bis)J’aime les grenouilles

Et la pluie qui mouille

Et l’omelette aux hannetons (bis)

RefrainTape du pied Frappe des mains Claque des doigts Et ta ta ta (bis

 

                    2J’habite une maison  patateRapeti  petou  Chante le coucouJ’ai du poil aux pattes

J’aime les tomates

Et tirer la queue du hibou(bis)

                         3J’habite une maison  baignoire Rapeti  petoDansent les crapaudsJ’aime  les histoires

Les pommes et les poires

Et le bon gigot d’asticots

                     4J’habite une maison chaussure Rapeti  petou Le renard est rouxJe peins les voitures

A la confiture

J’les fait lécher par les matous

 

                                                                                                                        Pierre CHENE

 Ecris  à la manière de…..

 

K

Un kilomètre à pied ça use, ça use

Un kilomètre à pied ça use les souliers

Deux kilomètres  à pied …..

L

Lisette

Lisette, lisette t’as une drôle de binette (bis)

T ‘ as toujours mal partout et tu te plains de tout

Lisette, lisette t’as une drôle de binette

Quand t’as pas mal au yeuxT’as mal à tes cheveuxQuand t’as pas mal au frontT’as mal à ton mentonQuand t’as pas mal aux  dents

T’as mal à tes collants

Refrain

Quand t’as pas mal au bras

T’as mal à l’estomac

Quand t’as pas mal au cou

T’as mal à tes genoux

Quand t’as pas mal au coeur

T’as mal à tes rougeurs

 

RefrainQuand t’as pas mal au  nezT’as mal à tes doigts de piedQuand t’as pas mal aux couettesT’as mal à tes lunettes

 Et puis quand t’as plus  mal 

T’as mal à tes sandales

 

 

Henri DES

Flagada Cache-cache N°3Disques Mary josée Distribution Musidisc Europe

 

 

 

 

 

 

Les contrepèteries ……..  Lettres qu’on pétrit

Pauline est coquette

Paulette est coquine..

Comment fabriquer des contrepèteries

En échangeant des consonnes:

Le mot vache devient le veau mâche

J’ai lavé  mon col dans la buvette et aussi mon bol dans la cuvette

En échangeant  des voyelles:

Il ne faut pas confondre un mots de vous et un mou de veau

En échangeant  des syllabes

.., les motards avaient des morceaux de moto sur les galets et des morceaux de teaux sur les mollets

Cherche

Le linge dans sac:…………………

Des bosses grises:…………………

 

Joël MARTIN Rémy Le GOISTRE ( La vie des mots, l’ami des veaux  Albin Michel)

Joue avec les sons  et invente  de nouveaux mots  et  des contrepèteries

 

                               

Pour la liberté

 

Laissez chanter

L’eau qui chante

Laissez courir

L’eau qui court

Laissez vivre

L’eau qui vit

L’eau qui bondit

L’eau qui jaillit

Laissez dormir

L’eau qui dort

Laissez mourir

L’eau qui meurt

 

Philippe SOUPAULT

 

 Ecris à la manière de …….

M

Moi , ma grand-mère

Moi , ma grand-mère elle est cosmonaute.

 Moi , ma grand-mère elle apprend à nager aux baleines.

Moi , ma grand-mère elle est pilote d’essai d’ascenceur.

Pef

Scandéditions/La farandole

Et , toi  que fait ta grand-mère ou quelqu’un de ta famille  ?

 

 

Les animaux mélangés

 Il a la tête du crocodile et le corps du serpent. C’est le crocopent.

Il a le corps du léopard et la tête du serpent.  C’est le léopent.

Il a la tête du cochon et la queue du serpentC’est le copent.

Il a les ailes d’un oiseau la tête du crocodile et  le corps du serpent.C’est l’oicropent.

Il a le corps du poisson et la tête du cochon. C’est le poichon.

 

Production d’enfants

Toi aussi  invente des animaux, des fruits, des objets…que tu mélanges.

 

N

Drôle de nez

O

A n’en pas douter le prince de Motordu menait la vie belle .Il habitait un chapeau magnifique au dessus duquel le dimanche flottaient des crapauds bleu blanc rouge qu’on pouvait voir de loin.Le prince de Motordu ne s’ennuyait jamais. Lorsque venait l’hiver ,il faisait d’extraordinaires batailles de poules de neige.Et le soir,il restait à jouer aux tartes avec ses coussins dans la grande salle à danger du châpeau… 

 

 

Extraits de  La belle lisse poire du prince de motordu

PEF

Folio Benjamin

Tords des prénoms , des titres de chansons ou de contes ,des mots …..

 

 

Les noix d’coco

Pour avoir des noix d’ coco/ des noix d’coco/des noix d’coco

Pour avoir des noix d’ coco

Il faut secouer le cocotier

Cocotier!

 

Pour secouer le cocotier/ le cocotier/le cocotier

Pour secouer le cocotier

Il faut avoir des bras musclés

Bras musclés!

 

Pour avoir des bras musclés/des bras musclés / des bras musclés

Pour avoir des bras musclés

Il faut avoir du lait d’coco

Lait d’coco !

 

Pour avoir du lait d’coco/  du lait d’coco/ du lait d’coco

Pour avoir du lait d’coco

Il faut avoir des noix d’ coco

 

Pour avoir des noix d’ coco/ des noix d’coco/des noix d’coco  etc…

 

Paroles et musiques de Jean Naty-Boyer

 

Imagine toi aussi une histoire sans fin

 

 

On se noie

Benoît?

On se gare

Edgar?

On sourit

Henri?

On s’étonne

Antoine ?

Si les mots ne riment plus

C’est que vous avez trop bu.

 

Luc Bérimont

Comptine pour les enfants d’ici et les canards sauvages.

Ed. Saint germain des prés.

 

 

P    Les prénoms

Chloé Léphant

Roberto mate

Lucas mion

Julie bellule

Paco Cotier

Clara Pide

Florian Bulance

 

Production d’enfants

Trouve un nom drôle à tes camarades

 

   Le monstre poilu

Un monstre couvert de poils va dévorer une courageuse petite fille .

 

-Haha ! s’écria le monstre, je vais te manger  mon petit lapin.

-Poils aux mains, dit Lucile.

-Ca, par exemple ! petite effrontée!

-Poils au nez !

-Je vais t’apprendre , moi!

-Poils aux doigts.

-Tu vas le regretter!

-Poils aux  pieds

-C’est tout de même malheureux !

-Poils aux yeux.

 

 H.Bichonnier et Pef

Extrait « Le monstre poilu »

Folio benjamin

Continue la conversation

 

 

 

C’était une p’tite poule rousse

Qui allait pondre dans la mousse

C’était une p’tite poule noire

Qui allait pondre dans l’ armoire

C’était une p’tite poule grisee

Qui allait pondre dans l’église

Traditionnel

 

La polka des poux

 

Sur la tête de Romain Y ‘ a des poux très malinsSur celle d’Amandine Y ‘ a des poux bleu marineSur la tête de Mathieu

Tous les poux sont joyeux

Dans les cheveux d’Odile

Y ‘ a des poux crocodiles

 

Sur la tête de Nicole Y ‘ a des poux qui rigolentSur celle de Babette Tous les poux sont très bêtes     Sur la tête de Victor

Tous les poux sont en or 

 Sur celle d’ Isabelle

Y ‘ a des poux caramels

Sur la tête d’Arthur Les  poux ont la vie dureSur celle de Léon    Des poux caméléonsSur la tête de Marion

Tous les poux sont gloutons

 Sur la tête de Mathias

Y ‘ a des poux de l’espace

Sur la tête de Julien Y ‘ a des poux musiciensSur celle de Raymond Ils dansent tous en rondSur la tête d’hercule 

Les poux avancent et reculent

Sur la tête de Chloé

Chut !!!!!!

C’est un secret

Ah bon

 

G.Chapgier et P.Vacher  (Les poux Editions Fuzeau)

 

 

 

 

Continue à la manière de….

 

 

 

 

Q

Quelle est la couleur du cheval blanc d’Henri IV ?

Pose des questions à la manière de…

 

Ce qui est comique

Savez-vous ce qui est comique?

Une oie qui joue de la musique,

Un pou qui parle du Mexique,

Un boeuf retournant l’as de pique,

Un clown qui n’est pas dans un cirque,

Un âne chantant un cantique,

Un loir champion olympique,

Mais ce qui est le plus comique,

C’est d’entendre un petit moustique

Répéter son arithmétique.

 

Maurice Carême

In La lanterne magique 1947 Ed ouvrières.

Invente   ce qui est marrant, rigolo, doux etc………..à la manière de….

 

Il passe une voiture, qu’y-a-t-il dedans?-Un panierQu’y-a-t-il dans le panier?-De la pailleQu’y-a-t-il dans la paille?

-Une poule

Qu’y-a-t-il sous la poule?

-Un oeuf

Qu’y-a-t-il dans l’oeuf?

-Le blanc

Qu’y-a-t-il dans le blanc?-Le jauneQu’y-a-t-il dans le jaune?-Une aiguilleQu’y-a-t-il dans l’aiguille?

-Un trou

Qu’y-a-t-il dans le trou?

-Une grosse bête qui court après toi.

 

Comptine

Les comptines de langue française Editions Seghers,1961

Continue à la manière de…

 

 

 

 

Pourquoi?

Pourquoi as-tu sommeil?

 Parce que je suis fatigué.

Porquoi es-tu fatigué?

Parce que j’ai  joué.

Pourquoi as-tu joué?

Parce que j’en avais envie

Pourquoi  en avais- tu envie ?

………

Continue et imagine d’autres dialogues à la manière de…

 

R

Au royaume des nuages

Le soleil est roi

Au royaume des  orages

Le tonnerre  est roi

Au royaume des images

Les enfants sont rois

Quand ils sont sages

Comme des images

 

 

Continue à la manière de…

 

 

 

Roule roule mon vélo  rougePour aller demain à  MontrougeRoule roule mon vélo  orangéPour aller demain à  AngersRoule roule mon vélo  jaune

Pour aller demain à  Beaune

Roule roule mon vélo  vert

Pour aller demain à  Anvers

Roule roule mon vélo  bleu

 

Pour aller demain à  Saint-leuRoule roule mon vélo  indigoPour aller demain à  SantiagoRoule roule mon vélo  violetPour aller demain à  Cholet

Et roule et roule mon vélo  arc-en-ciel

 Pour visiter aujourd’hui Paris

 

 

 

Jacques Charpenteau

Paris des enfants

L’école des loisirs

 

 

Continue à la manière de…

 

 

S

Si

Si la sardine avait des ailes Si Gaston s’appelait Gisèle,Si l’on pleurait lorsque l’on rit,Si le pape habitait Paris,Si l’on mourait avant de naître

Si la porte était la fenêtre,

Si l’agneau dévorait le loup,

Si les normands parlaient Zoulou

 

Si la mer noire était la MancheEt la mer rouge la mer BlancheSi le monde était à l’envers,Je marcherai les pieds en l’air,Le jour je garderai la chambre?

J’irais à la plage en décembre,

Deux et  un  ne feraient plus trois,

Quel ennui ce monde à l’endroit!

 

Jean-Luc Morau

L’arbre perché

Ed ouvrières.

Continue à la manière de…

 

 

SI nous devenions aussi petit  qu’une souris.

Si tout ce qui nous entoure devenait mou.

Si la mer  devenait sucrée.

Si la mer recouvrait toute la terre.

Si le soleil ne se levait plus.

Si nous savions tout dés la naissance.

 

 Imagine  des si… et raconte ce qui se passerait .

 

 

Si six scies scient six cyprès

Six cent six scies  scient six -cent -six cyprès.

 

 

Litanie des écoliers

Saint AnatoleQue légers soient les jours d’école!Saint AmalfaitAh! Que nos devoirs soient bien faits!Saint Cordule

N’oubliez ni point ni virgule

Saint Nicodème,

Donnez-nous la clef des problèmes

Saint Tirelire,

Que grammaire nous fasse rire!

 

Saint SiméonAllongez les récréations!Saint Espongien,Effacez tous les mauvais points.Sainte Clémence

Que viennent vite les vacances!

Sainte Marie,

Faites qu’elles soient infinies

 

Maurice CAREME

In Pigeon vole1958

Bourrelier et Colin Ed

 

 

T

Tortue têtue

 

Tortue pourquoi te tais-tu? Tortue tu es têtue

T u ne montres pas ta tête mais pourquoi la rentres- tu ?

A te cacher tu t’entêtes rentrant tes pattes pointues.

Tortue pourquoi te tais-tu? Tortue tu es têtue

Anne Sylvestre.

F abulettes VOL ?

 

 

U

Oh,j’ai vu, j’ai vuCompère  qu’as-tu vu ?J’ai vu une vacheQui dansait sur la glaceA la Saint jean d’été

Compère vous mentez.

 

Oh,j’ai vu, j’ai vuCompère  qu’as-tu vu ?J’ai vu un loupQui vendait des chouxSur la place Labourée

Compère vous mentez.

 

Oh,j’ai vu, j’ai vuCompère  qu’as-tu vu ?J’ai vu une grenouilleQui faisait la patrouille
le sabre au côté
Compère vous mentez.

 

Oh,j’ai vu, j’ai vuCompère  qu’as-tu vu ?J’ai vu une anguille Qui coiffait sa fillePour s’aller marier

Compère vous mentez.

 

Et toi compère qu’as -tu vu ?

Anonyme,XVIII siècle

In livre d’or des poètes,Seghers ed.

 

V

Voyage                                             

Un, deux, troisJe pars de chez moiQuat’, cinq, sixMe voici à NiceSept, huit, neuf

Je suis à Elbeuf

Dix, onze, douze

Je suis à Toulouse

 

Michel BEAU

Jonglerimes  Ed Nathan.

Fais un poème à la manière de…..

 

 

   

 

 

 

 

La vie, le matin

Quand la vie est un collierChaque jour est une perle  Quand la vie est une cage

Chaque jour est une larme

 

 

Quand la vie est une forêt

Chaque jour est un arbre

Quand la vie est un arbreChaque jour est une branche Quand la vie est une branche Chaque jour est une feuille

 

               Jacques PREVERT

 

 

W

NAGAWIKA                         

 

Un petit indien, un petit indien

Nagawika , Nagawika

Chantait gaiement sur le chemin

Nagawika  Nagawika

Chantait gaiement sur le chemin 

Nagawika  Nagawika

 

Quand je serai grand

J’aurai un arc et un carquois.

 

Avec mes flèches

Je chasserai le grand bison.

 

Sur mon cheval

J’irai plus vite que le vent

 

 Autour du feu

Je danserai toute la nuit

 

Un petit indien

Chantait gaiement sur le chemin                           

Pierre Chêne

Imagine  ce que pourrait dire et chanter un autre enfant dans un autre pays ou un vieil homme qui se rappelle son enfance.

 

X

 

Y

Y’a des ya ya

 

Refrain:Y’a des ya ya Y’a des ya ou Y’a des yaourts à tout (Bis)………. .Des yaourts à  la tulipe

Qui sont sûrement antigrippe

Et des yaourts aux cailloux

Qui font mal aux genoux

Y’a des yaourts à la sauge

Qui sont bon pour le pied gauche

D’autres à la tête de veau

C’est  pour la cerveau

 

Y’a des ya ya Y’a des ya ou Y’a des yaourts à tout (Bis) Des yaourts au ver de terre

Qu’on mange avec un lance -pierre

A la bave d’escargot

C’est pour les costauds

Des yaourts aux crottes de biques

Qui éloignent les moustiques

 Des yaourts au pipi de chat

Contre le tabac

 

Chanson d’Anne Sylvestre

Fabulettes VOL 5

 

Z

Zéro , je mange avec zorro

Un, je mange avec quelqu’un

Deux , je mange des oeufs

Trois, je mange  des petits pois

Quatre,  je mange  des pâtes

Cinq,  je bois du vin

Six , je mange  des saucisses

Sept,  je mange   avec paulette

Huit ,  je mange   des pommes cuites

Neuf,  je mange  un boeuf

Dix,  encore des saucisses

Onze,douze,treize des patates à la braise

Quatorze, quinze, seize sur une falaise.

 

(Comptine d’enfants)

                                                        

 

 Texte  de littérature enfantines

Ces  textes sont choisis en fonction du  caractère répétitifs de leur structure ou des possibilités  de réinvestissement de leur structure dans  de la production d’écrits  à la manière de….

 

 

 

Livre pour enfants

« Dans un bois très,très sombre »

David A.CARTER

Ed MILAN Ecris  à la manière de…..

Ex dans une école très très joyeuse il y avait…..

 

« Chez moi » Grasset jeunesse 1977

 

Tchico le  petit indien  (Ed° les trois chardons)

 

 

 

Moi , ma grand-mère

Moi , ma grand-mère elle est cosmonaute.

Pef

Scandéditions/La farandole

Et , toi  que fait ta grand-mère ou quelqu’un de ta famille  ?

 

   Le monstre poilu ( extrait)

Un monstre couvert de poils va dévorer une courageuse petite fille .

 

-Haha ! s’écria le monstre, je vais te manger  mon petit lapin.

-Poils aux mains, dit Lucile.

-Ca, par exemple ! petite effrontée!

-Poils au nez !

-Je vais t’apprendre , moi!

-Poils aux doigts.

-Tu vas le regretter!

-Poils aux  pieds

-C’est tout de même malheureux !

-Poils aux yeux.

 H.Bichonnier et Pef

Extrait « Le monstre poilu »Folio benjaminContinue la conversation

Bon appétir Monsieur Lapin

Claude Boujon. Edition: Ecole des loisirs,1985

La grenouille à grande boucheun album de Elodie Nouhen  et Francine VidalEd : Didier Jeunesse

Si j’avais un gorille

Si j’avais un gorille, je l’emmènerais  avec moi à l’école et les grands n’oseraient plus me taquiner.Si j’avais un crocodile, je lui apporterais du poisson frais .Il deviendrait mon  copain et les grands ne me feraient plus boire la tasse quand j’irais nager.Si seulement j’avais un crocodile…..Si j’avais un serpent je le cacherais dans mon coffre à jouets et ma soeur ne viendrait plus y fouiller.Si seulement j’avais un serpent……

 

 

 D’après  Si j’avais un gorille

Mercer MAYER

Folio benjamin

Et toi quel animal aimerais- tu avoir ?