L’attachement groupal compulsif: la leçon

L’attachement groupal compulsif: la leçon

« Le besoin de contact corporel dans la distance intime est au cour des théories de l’attachement (…), des interactions sociales précoces (…) Les techniques d’observation directe et vidéo (…) ont permis d’objectiver un besoin d’attachement groupal compulsif dont la forme et le déroulement sont spécifiques des classes difficile de REP. On assiste durant ces périodes de jeu spontané a une véritable chorégraphie de groupe où chaque danseur est l’objet de contacts corporels successifs, distribués dans l’espace intime de chaque membre du groupe (…), Ainsi, dans un intervalle de temps limité, chaque élève est contacté plusieurs fois par l’ensemble des élèves de la classe selon une distribution précise et régulière. Ces contacts sont saturés en interactions motrices de percussion agressives simulées, de contacts préhenseurs enveloppants, de fantaisies ludomotrices, de postures inversées et contorsionnées, associées souvent à des phénomènes d’entassement et de grappes groupales. Cet attachement groupal compulsif diffuse souvent dans les parties structurées des séances, et notamment pendant les périodes d’attente (…) Cette chorégraphie de groupe est souvent sanctionnée par les enseignants, car elle est vécue comme un véritable délire moteur(…) Ces manifestations groupales ne s’accompagnent jamais de plaintes,de refus ou d’accidents, malgré les importantes prises de risque. Cet attachement groupal n’est pas violent, il est compulsif. Cette compulsivité groupale s’accompagne en effet d’un accordage interactif collectif dont la précision du fonctionnement surprend. La comparaison des données étho-cliniques montre que plus l’attachement groupal compulsif est fréquent et intense, moins l’accordage interactif codé nécessaire (…) est intériorisé par les élèves.»

QUESTIONS :

1. De quoi parle ce texte ? À quoi fait référence la scène décrite ici ? (2 pts).

2. Justifiez en repérant le champ lexical dominant .(1 pt)

3. Résumez ce texte en une phrase. (2 pts) 

4: D’après vous qui est le narrateur? (2 pts)

5: Décrivez la même scène en vous plaçant du point de vue :

- de l’élève. (5 pts)

- de l’enseignant .(5 pts)

- d’un inspecteur.( 3 pts)

 

Laisser un commentaire